« 1jour1actu » ou l’art d’expliquer l’actualité aux enfants : une étape dans la formation de leur esprit critique

908 0

Leur dire ou les protéger… c’est le dilemme auquel sont confrontés tout parent à qui l’enfant pose une question d’actualité délicate. En effet, il est parfois difficile de trouver les mots pour expliquer la réalité du monde aux enfants ; on ne veut pas se tromper, ou parfois, on ne sait pas forcément répondre. 1Jour1actu est un site de presse quotidienne, mis en place à la fin des années 1990 par des journalistes spécialisés dans la presse jeunesse, qui se charge d’une double mission : répondre aux interrogations des enfants et les initier à de nouveaux savoirs. Le principe est simple : un thème, une image, une explication.

Une ouverture au monde à travers le digital

Devant les chaînes d’information télévisées, les enfants regardent passivement l’écran, ne comprennent pas forcément, et même parfois, leur accès aux contenus d’information est contrôlé par leurs parents qui souhaitent les protéger d’images violentes. Dans tous les cas, ils n’ont pas entièrement accès à l’information diffusée, car elle ne s’adresse pas à eux.

Le projet du journal 1jour1actu, édité par Milan Presse, est de s’adresser aux 8-14 ans. Il se subdivise en format numérique (site web et application), format papier (journal hebdomadaire sur abonnement) et format visuel (« 1jour1question »). Il accompagne les enfants dans une exploration non seulement de l’actualité, mais aussi de la culture, du sport, de la musique, des sciences, de l’Histoire… le contenu est multiple. Il peut être accessible via Facebook, Twitter et YouTube, et les vidéos « 1jour1question » sont même diffusées en partenariat avec France 4 du lundi au vendredi (10h05, 12h45, 15h29 et 17h25).

Aussi, l’utilisation du site-web est simple : dans l’entête de l’article, la clarification « pourquoi en parle-t-on ? » permet à l’enfant de comprendre l’importance du sujet abordé dans un contexte particulier. Ensuite, le site souligne les mots empruntés au vocabulaire adulte et l’enfant, il suffit de passer le curseur sur un terme pour qu’une définition apparaisse, permettant un accès facile à un vocabulaire nouveau. Enfin, le journaliste tutoie le destinataire, ce qui permet à l’enfant de se retrouver dans une position familière de récepteur, avec laquelle le journaliste apparaît comme un professeur enseignant de nouveaux savoirs.

Vidéo « C’est quoi 1jour1actu ? » produite par le journal lui-même.

Un cadre vers l’autonomisation de l’enfant

La portée démocratique du site amène l’enfant à s’exprimer sur le sujet traité par l’article : il peut publier des commentaires en bas de page, et ainsi discuter avec d’autres enfants sur un même sujet (ce qui permet de développer chez l’enfant un certain goût du débat). Il s’agit donc, pour le site, à la fois d’informer l’enfant, de l‘autonomiser, mais aussi de permettre le développement de compétences.

Ensuite, le site a pour projet d’être utilisé dans le cadre scolaire, comme on peut le voir dans le « Livret pédagogique » réalisé par une équipe d’enseignants-chercheurs, de conseillers pédagogiques et d’inspecteurs de l’Éducation nationale, dont les enseignants peuvent s’inspirer pour initier leurs élèves au décodage des supports journalistiques. Une fois rentrés à la maison, les enfants peuvent alors l’utiliser par eux-mêmes, explorer des sujets qui les intéressent et même ensuite partager leurs nouvelles connaissances avec leurs parents.

Dans le Livret Pédagogique, il est précisé au sujet de la lecture de l’image de presse « Cette approche technique permet de « décrypter » l’image, de développer chez l’élève la capacité à porter un regard objectif. Il doit savoir que toute image appelle à être décodée, car elle contient une part d’arbitraire. Le photographe a pu choisir de ne montrer que telle ou telle partie du réel, de le présenter ou de le mettre en scène. »

Un média qui vise à former des futurs citoyens actifs

Le Livret pour l’enseignant explicite le projet de ce transmédia :

« Lire l’actualité avec sa classe permet à l’élève de s’informer, se distraire, se cultiver, se faire une opinion, agir… c’est-à-dire aller vers les autres, se sociabiliser, devenir citoyen et devenir un sujet actif. La dynamique d’1jour1actu permet de susciter l’intérêt de l’enfant, la curiosité de l’élève, afin de favoriser et de développer sa capacité à lire et à comprendre, son envie d’apprendre. »

« Indissociable de la transmission d’une culture de la presse et de la liberté d’expression, l’éducation aux médias et à l’information est un enseignement intégré de manière transversale dans les différentes disciplines ».

Le but est donc d’habituer l’enfant à une liberté de pensée qui s’exprimera à travers sa liberté d’expression ; il est considéré à la fois comme un enfant et un élève, c’est-à-dire comme un individu en formation. Aussi, afin de maximiser la participation de l’enfant, le site propose une section « les reporters du monde » dans laquelle l’enfant est le « reporter » et l’enseignant « le rédacteur en chef ». Ainsi, cela permet à l’enfant d’être initié aux métiers de la communication et du journalisme.

Enfin, au-delà de l’univers de l’information, le journal partage un certain nombre de valeurs, sur la démocratie, la tolérance (vidéos expliquant le racisme, l’homophobie) et la liberté (« Bien s’informer, c’est être libre ! » peut-on lire sur le site). Par exemple, dans le cadre de la journée mondiale des droits de l’enfant, 1jour1actu a décidé de faire découvrir la situation des Rohingyas de Birmanie en parlant en premier plan des enfants qui vivent dans des camps insalubres (illustration de l’article ci-dessous).

Cela permet à l’enfant d’acquérir des valeurs pour comprendre de l’autre, il peut s’identifier à eux, et se rendre compte que beaucoup d’enfants dans le monde n’ont pas les mêmes privilèges que lui.

Les commentaires des enfants au bas des articles permettent d’interpréter l’efficacité de la démarche communicationnelle du site, dans la mesure où les enfants prennent le temps de s’exprimer, et ils manifestent un désir de changer les choses, ce qui est bien le signe d’un futur citoyen actif. Cependant, cette efficacité peut être limitée par le fait que la simplification de l’information peut conduire à une forme de linéarité, de manque de nuance, car la réalité n’est pas manichéenne. Alors, afin que l’enfant forge pleinement son esprit critique, peut-être faudrait-il multiplier les sources d’information afin de lui permettre de voir la même situation sous plusieurs angles…

Romane Pinard

Twitter @RomanePnd

 Sources :

Crédits photos :

  1.  Exemple d’une initiation au décodage d’une image de presse. Capture d’écran de la page 11 du Livret.
  2. Capture d’écran du site 1jour1actu, article du 20 novembre 2017, « Journée des droits de l’enfant : quel avenir pour les enfants rohingyas ? »
  3. Capture d’écran des commentaires au bas de l’article du 20 novembre 2017, « Journée des droits de l’enfant : quel avenir pour les enfants rohingyas ? »

Total 2 Votes
0

Tell us how can we improve this post?

+ = Verify Human or Spambot ?

Pas de commentaire on "« 1jour1actu » ou l’art d’expliquer l’actualité aux enfants : une étape dans la formation de leur esprit critique"

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *