Les célébrités misent sur une com bourrée d’authenticité

830 0
Pour embellir toujours plus leur image les célébrités misent sur une communication originale fondée sur l’authenticité. Le succès de l’émission « Les Recettes Pompettes » qui met en scène des personnalités s’alcoolisant à l’écran est le signe d’une stratégie de communication nouvelle dans laquelle les stars ne montrent plus l’exemple.

Alcool, célébrités et plateaux TV

Alcool, célébrités et plateaux TV font depuis toujours bon ménage. Ce n’est pas un secret: la production met à disposition de l’alcool aux invités en coulisse. Marc-Olivier Fogiel explique « qu’il y a un peu de champagne en coulisses car on sait recevoir convenablement les gens » mais Thierry Hardisson, avec beaucoup moins de tact ou beaucoup plus d’honnêteté affirme que « torcher les invités c’est LE secret des talk-shows. » Il avoue même avoir être ivre au bout d’un quart d’heure sur le plateau des « Enfants de la télé ».
Le CSA (Conseil Supérieur de l’Audiovisuel) qui veille à ce que les contenus diffusés à la radio ainsi qu’à la télévision n’incitent pas à la consommation d’alcool ou de drogue a voté en 2008 une délibération relative à l’exposition des drogues illicites à la télévision et à la radio. Cependant elle ne mentionne pas les personnalités qui pourraient être sous l’emprise de l’alcool en plateau.

L’alcool en scène

Si l’alcool avait pour habitude d’être présent mais caché, avec les « Recettes pompettes », les personnalités s’alcoolisent devant la caméra. Adaptée de l’émission québécoise « Les Recettes Pompettes d’Eric Salvail » le concept est simple : l’invité tente de réaliser une recette de cuisine en buvant des shots d’alcool proposés par Monsieur Poulpe.
La promesse de ce divertissement est d’obtenir des réactions inattendues, des maladresses, des dérapages linguistiques. Approchant le demi-million d’abonnés sur YouTube, le format plait. Une des clés du succès: l’invité. Bien sur celui-ci doit se prêter au jeu et plus sa notoriété est élevée, plus cela attire l’attention. On pourrait se demander quel est l’intérêt de la personnalité à s’adonner à un tel spectacle, au risque de perdre le contrôle. La réponse est simple, la décontraction est à la mode.
Outre-atlantique nous le constatons avec « The Ellen DeGeneres Show », talk-show américain dans
lequel des célébrités se prennent au jeu et montrent leur visage le plus fou, Adam Devine et sa mère se sont par exemple prêtés au jeu de la pie face.

Avec les « Recettes Pompettes » l’alcool est là pour désinhiber les célébrités. Ainsi en ne contrôlant plus trop leur langue et leur cerveau, des vérités sont avouées et des personnalités sont découvertes. Les dérapages seraient donc le prix à payer pour une communication plus efficace, plus percutante et adressée à un public plus jeune, très actifs sur les réseaux sociaux; cette émission choc assure un relais des extraits sur les réseaux sociaux et une visibilité plus grande pour ces célébrités à la recherche de toujours plus d’influence.

Prenons l’exemple de Stéphane Bern, institution de la télévision française à l’image lisse, l’humour
contrôlé et la communication bien huilée. Sa présence dans cette émission surprend, lui qui est plus familier des maisons royales. D’autant plus qu’il est le premier à se lancer. Aux côtés de Monsieur Poulpe, son image est « écornée » mais c’est un homme plus proche de son public que l’on découvre, drôle et détendu. Le spectateur ressent une forme d’honnêteté de la part de l’invité, ce qui apporte une nouvelle dimension aux interviews traditionnelles.

« Recettes Pompettes »: alcool dans le verre, CSA sur le dos

La mise en scène de l’alcool par les « Recettes Pompettes » n’est pas vue d’un très bon œil ni par le CSA ni par de nombreuses associations notamment l’Association nationale de prévention en alcoologie et addictologie (ANPAA) qui dénoncent une apologie de la consommation excessive d’alcool. Dans l’émission « C à vous », diffusé sur France 5, les invités ainsi que les animateurs et chroniqueurs sont autorisés à boire du vin autour d’un repas. On voit donc que le problème en soit ce n’est pas la consommation d’alcool mais sa consommation excessive et surtout la mise en scène sous forme de jeu. Il y a dans les « Recettes pompettes » une déresponsabilisation des producteurs et des intervenants vis à vis des dangers de la consommation d’alcool.
Phénomène à la mode, la décontraction et le lâcher prise poussent les personnalités à se conformer à cette nouvelle mode et pour cela ils s’adonnent à des activités qui peuvent les pousser au dérapage. Le public veut de l’authenticité; avec les « Recettes Pompettes » les spectateurs se sentant plus proches de l’invité arrivent mieux à s’identifier à eux; « TPMP » sur C8 en est la preuve puisque malgré les procès et mises en garde du CSA, l’audience n’a jamais été aussi élevée. On peut donc dire que les « Recettes Pompettes » sont le symptôme d’une communication décontractée, à la recherche de buzz et d’authenticité qui alertent cependant sur les dérives d’une communication sensationnelle.

Xuan NGUYEN MAZEL

LinkedIn

 

Sources :

• CW, Stéphane Bern réagit à la polémique sur les «Recettes pompettes». 20minutes.fr. Mis en ligne le 07/04/2016. Consulté le 03/01/2017.
• Le rôle et les missions du CSA. CSA République Française. Consulté le 03/01/2017.

 

• Franceinfo avec AFP, Une nouvelle émission diffusée sur YouTube provoque la colère d’une
association anti-alcool. francetvinfo.fr. Mis en ligne le 04/04/2016. Consulté le 03/01/2017.

 

• 20minutes, L’alcool coule-t-il à flots sur les plateaux de télévision ?.
jeanmarcmorandini.com. Misen ligne le 20/03/2008. Consulté le 03/01/2017.

 

• Henri Poulain, STUDIO BAGEL PRODUCTIONS. Séphane Bern – Les Recettes Pompettes.
youtube.com. Mis en ligne le 13 avril 2016. Consulté le 02/01/2017.

 

Crédits :
© Salvail & Co 2014
© STUDIO BAGEL PRODUCTIONS 2016
© theellenshow 2016

 

 

Total 0 Votes
0

Tell us how can we improve this post?

+ = Verify Human or Spambot ?

Pas de commentaire on "Les célébrités misent sur une com bourrée d’authenticité"

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *