Quand Orange nous vend (vraiment) du rêve

Quand Orange nous vend (vraiment) du rêve

4 Flares 4 Flares ×

Où suis-je ? Le grand hall de la station Auber.

Et c’est quoi cet énorme écran en plein milieu du hall ? Ma foi, je me suis posée la même question. Musique, lumière et animatrices : il fallait au moins ça pour stopper les gens sur le chemin de leur foyer ce lundi soir de novembre.

Derrière tout ça : Orange. Voilà une marque qui s’est particulièrement démenée cette année pour ne pas se faire oublier pendant les fêtes. Le petit père Nöel en bougie, les rois mages, le lutin et l’ange sont arrivés à la télévision, à la radio, dans la rue, sur Internet, et dans les applications des smartphones depuis plus d’un mois. C’est ce qui s’appelle ratisser large.

Bref, du Orange, vous en avez vu et entendu, mais en avez-vous dansé ? Car c’était bien le but de cette opération lancée le même jour à Marseille et à Paris. Pour cela, Orange a tout simplement fait un partenariat avec Kinect et a installé un immense écran pour que l’on puisse bouger notre corps avec nos petits personnages préférés, et ce devant une foule d’étrangers.

Il y avait bien sûr un petit teaser

Ainsi, ce soir là étaient présentes trois animatrices Orange qui dansaient et invitaient les passants à venir les rejoindre. Alors je suis restée non pas pour danser, mais pour voir si ça allait marcher…

Eh bien, oui, figurez-vous qu’au bout de 2 minutes, un homme de 40 ans, type cadre, pose son attaché-case et commence un magnifique dandinement sur une mélodie, cousine de Born to be alive en version Noël.

Donc pour le coup, c’était vraiment amusant de regarder tous ces gens, totalement différents les uns des autres, essayer un par un de suivre les mouvements d’un lutin. La magie de Noël, sûrement

N’empêche que tout cela était très bien pensé. Il est quand même beaucoup plus sympathique de danser avec un roi mage ou un bel ange blond qu’avec le logo d’une marque, et ça Orange l’a parfaitement compris. Devant nos yeux pendant l’animation, pas de mobiles dernière génération, pas de box, pas de gros mots du type « abonnement » ou « haut débit ». Les animatrices ne portent même pas le logo sur elles, vêtues simplement d’un manteau de couleur orange. Tout est organisé dans le détail pour adoucir la représentation que nous avons de la marque : une technique douce pour se rapprocher du consommateur. Et, effectivement, le but de l’opération était d’abord de faire passer un bon moment aux gens… Avec Orange, bien sûr.

A la fin de leur partie, les participants souhaitant apparaître sur la chaine Youtube de Orange étaient invités à signer une décharge. Rien ne se perd, tout se transforme : les petits malins ont enregistré continuellement pendant l’opération. Le passage du physique au numérique permet ici de faire durer les retombées.

Pendant tout ce temps, le mot Orange n’était en fait visible qu’une fois : à côté de l’animation, sur les affiches murales qui invitaient tous passants à aller voir les vidéos sur Internet…

Site Orange pour Noël avec l'opération de chanson

Justine Brisson

4 Flares Twitter 4 Facebook 0 Email -- Pin It Share 0 Buffer 0 LinkedIn 0 Google+ 0 4 Flares ×

Related posts

Fillettes, devenez ingénieurs !

Fillettes, devenez ingénieurs !

Qui offrirait un camion à une fillette de trois ans ? Personne sans doute …  Pourtant, l’air du temps et la teneur des discours pourraient nous faire espérer le contraire. A l’heure où les médias nous serinent avec la parité à coup d’articles tels que « Les femmes face aux discriminations...

En avril, les marques adoptent le poisson

En avril, les marques adoptent le poisson

Si pour l’esprit commun, le mois d’avril marque le début du printemps et le retour des beaux jours – nous nous épargnerons ici le fameux adage « en avril ne te découvre pas d’un fil », dont l’emploi est devenu pléthorique -, avril est également particulier en ce qu’il commence par un jour devenu...

Elections ukrainiennes : le poids de l'image

  Dans la tourmente depuis plusieurs mois, l’Ukraine attend beaucoup de l'élection présidentielle du 25 mai prochain. Précipitée par la destitution de l'ancien Président Viktor Ianoukovitch, cette élection s’avère particulièrement ouverte, surtout depuis l'annonce par Olexandre...

Pierre Saint-Laurent ou Yves Niney : la confusion des genres

Pierre Saint-Laurent ou Yves Niney : la confusion des genres

  La nuit « c’est l’occasion d’observer, de s’inspirer, voir », « la nuit c’est savoir prêter attention », « c’est l’occasion de faire le parcours classique ». Mais La Nuit, c’est surtout le dernier parfum d’Yves Saint-Laurent.  A l’occasion de la sortie de La Nuit de l’Homme, le...

Normcore: tendance à la normale

Normcore: tendance à la normale

  Alors que les différentes collections de haute-couture ont été présentées à New York, Milan ou encore Paris au cours des dernières semaines, un nouveau mot fait trembler le monde de la mode: Normcore. Le nom est explicite, composé de « norm » et de « hardcore » : il s’agit d’une...

20cm de pur bonheur !

20cm de pur bonheur !

  Vous marchez sur les quais du métro, et, il faut le dire, vous êtes blasé. Vous ne regardez rien en particulier, laissez errer votre regard : vous ne pouvez rater ces affiches de 4x3 qui vous encerclent. Laquelle retiendra votre attention et vous sortira de votre torpeur ? Les...

RIsing star : la social tv sur le devant de la scène

  M6 avance ses pions sur le grand échiquier des programmes TV. Dans quelques mois, la chaîne lancera « Rising Star », un télé-crochet nouvelle génération. Pour espérer rivaliser avec The Voice et TF1 – dont la saison 3 cartonne actuellement – M6 mise sur un programme totalement...

L'innovation des outils de collecte de fonds

  Le mois dernier, le Centre d'Études et de Recherche sur la Philanthropie (CerPhi) publiait une étude sur "Les financements innovants des associations et des fondations", en analysant l'état des lieux de ce secteur et les perspectives à venir et à explorer. Cette innovation apparaît...

Le sport, les jeux olympiques et la communication politique

Le sport, les jeux olympiques et la communication politique

  Certains grands événements sportifs sont entrés dans l’histoire des relations internationales, que ce soit parce que leur déroulement a été l’occasion d’affrontements et de revendications politiques, ou parce qu’ils ont eux-mêmes créé l’événement. La Coupe du Monde de football ou les...

Quand Diesel se rebelle : revoyez vos engagements ?

Quand Diesel se rebelle : revoyez vos engagements ?

En début de semaine, Diesel a dévoilé sa nouvelle campagne « Diesel Reboot » pour présenter sa collection printemps-été 2014 shootée par le duo Inez & Vinoodh. Nicola Formichetti. Le nouveau directeur artistique de la marque italienne a décidé de prendre pour égérie Jillian Mercado, une...

Rooftopping, serez-vous à la hauteur ?

  Se promener dans les villes d’Amérique du Nord le nez en l’air, c’est dépassé ! Désormais, on les admire les pieds dans le vide, au bord du gouffre, cheveux au vent. Tel est le leitmotiv du rooftopping. A l’origine, il s’agit d’un mouvement artistique urbain dont Tom Ryaboi est le...

Quechua tente l’aventure smartphone

Quechua tente l'aventure smartphone

  Marronniers par excellence, les journalistes nous dépeignaient il y a peu les « cadeaux de Noël préférés des français ».  Tablettes et autres Netbooks n’ont pas réussi à détrôner les smartphones en tout genre qui conservent, cette fois encore, la tête des ventes. En cette période de...

Une quenelle indigeste ?

Une quenelle indigeste ?

Cherchez dans le dictionnaire et vous verrez que la quenelle est « une boulette légèrement allongée. » Cherchez dans l’actualité et vous verrez que cette boulette est un dérapage à la mode qui ne cesse de grossir. Un arrière-goût amer La quenelle est le plat du moment, sans que l’on sache...

I’m a Barbie girl

I’m a Barbie girl

  Quoi de neuf au pays merveilleux de Barbie ? Il y a quelques semaines, la plus célèbre poupée de 29 cm semblait se la couler douce avec son amie Victoria Beckham. Cette dernière s’est en effet lancée dans une vaste entreprise de revalorisation de son image ; et quoi de mieux pour Posh...

Leave a comment