Com & Société, Médias

Le bouton like sur les réseaux sociaux

Pourquoi like-t-on ?
D’une part, le like est un signal, qui peut être de deux types. On peut liker pour exprimer une appréciation ou une émotion, ce qu’on caractérise de « like plein » : cette phrase vous a ému ou vous trouvez cette photo très belle, donc vous likez. On peut également liker pour maintenir le lien, il s’agit du « like pratique » : on like un contenu pour dire qu’on l’a vu, comme par exemple la photo de voyage de votre ami.e d’enfance.

Médias

Touche Pas à Mon Poste, un dispositif particulier

Ce jeudi 24 janvier, le désormais tristement célèbre Cyril Hanouna recevait le rappeur Kaaris sur le plateau de son émission Touche Pas à Mon Poste. Kaaris, un artiste peu connu du grand public mais adulé par les fans de rap français, faisait depuis quelques jours le tour des rédactions et des radios afin de faire la promotion de son album Or Noir Part. 3, qui devait sortir ce vendredi 25 janvier. La dernière étape de cette tournée médiatique est donc le plateau de Touche Pas à Mon Poste, émission notamment appréciée par les jeunes. Pourtant, c’est un véritable piège qui attend Kaaris.

Médias

Le smartphone peut-il rendre heureux ?

« Tous les hommes recherchent d’être heureux. Cela est sans exception, quelques différents moyens qu’ils y emploient. […] C’est le motif de toutes les actions de tous les hommes, jusqu’à ceux qui se tuent et qui se pendent. »

Pascal, dans cet extrait des Pensées (1670), affirme une vérité qui rejoint le bon sens: le bonheur est la fin de toutes nos actions, peu importe le moyen. Qui, en effet, ne choisirait pas le bien-être face à la souffrance, quelle que soit la situation ?
Pour le philosophe, toutefois, seule la foi en Dieu permet d’atteindre un bonheur durable et véritable. Mais Pascal n’a vécu ni l’avènement du smartphone, ni la création de la psychologie positive. Or l’association de ces deux tendances apporte, à en croire certains, une solution pour tous à l’éternel problème de la quête du bonheur.

Médias

Homme qui rit à moitié conquis ou l’injonction au rire dans les médias.

“Rire est le propre de l’homme”
Rabelais, Avis aux lecteurs, Gargantua (1534)

Vous connaissez cette image, elle vous a fait rire, vous avez cliqué par ennui, par intérêt ou parce qu’elle a réussi à vous séduire. Une formule accrocheuse, un président “swag” dont le côté sympathique ne cesse de croître avec les années, une photographie haute en couleur oscillant entre la nostalgie et le comique de situation… il n’en fallait pas plus pour que vous  atterrissiez entre ces lignes, et que vous vous retrouviez au cœur des logiques médiatiques actuelles. Faire rire pour séduire, faire passer des messages mais aussi créer du lien social par connivence… Le rire est par essence communicatif et les dispositifs médiatiques l’ont bien compris, jusqu’à en faire – et nous allons en discuter – une véritable arme de communication massive.

Environnement, Médias, Société

L’écologie dans l’environnement médiatique : le réveil inespéré de l’oubliée

Sans doute n’avons-nous jamais autant parlé d’écologie que depuis la démission inattendue de Nicolas Hulot de son poste de Ministre de la Transition écologique et solidaire le 28 août dernier. Impulsion d’un élan soudain d’engagement, elle a entraîné le réveil des citoyens et des médias sur les questions écologiques et environnementales. Mais qu’en est-il de ces prises de conscience populaire et médiatique ? Ne s’essouffleront-elles pas comme cela a déjà été le cas par le passé ? Autant de questions qu’il est légitime de se poser à l’heure où le changement climatique et ses conséquences se font de plus en plus ressentir dans nos vies et dans les médias.

Médias, Société

Les gilets jaunes ou la guerre des clans : un traitement médiatique controversé

Initié sur les réseaux sociaux, le mouvement des gilets jaunes a vite pris de l’ampleur au point de devenir un phénomène surmédiatisé. Désormais, tout un chacun a eu l’opportunité de se forger sa propre idée du mouvement. Mais qu’en est-il du traitement par les médias et comment les personnalités politiques l’interprètent-elles ? Retour sur le rapport de force qui oppose trois entités plus que jamais en désaccord: le mouvement des gilets jaunes, les personnalités politiques ainsi que les médias.

Médias, Société

Spectacle sans portable, spectacle insupportable ?

Au début du mois, l’humoriste Florence Foresti a annoncé que les téléphones portables seraient interdits à son prochain spectacle, pour “éviter les enregistrements pirates et assurer le lien avec les spectateurs”. Elle est la première artiste Française à oser contrarier ainsi les usages du public. A l’aide du dispositif Yondr, les smartphones seront placés dans une pochette scellée électroniquement pendant la durée du spectacle, un système qui fut déjà mis en application lors de concerts de Jack White.
Un choix que beaucoup jugent, ainsi que J-M. Dumontet, producteur et propriétaire de plusieurs salles parisiennes, comme n’étant “pas très festif”. La mesure est certes radicale, mais s’avère nécessaire pour brider une habitude qui tient parfois de l’addiction. S’il en va d’un réflexe naturel de couper son téléphone au théâtre, au cinéma ou à l’opéra, brandir un écran allumé pendant un concert ou un one-woman show semble aujourd’hui relever d’un droit inaliénable. Quelle est la place du smartphone dans notre rapport au spectacle aujourd’hui?

Médias, Société

Comment interpréter le virage éditorial de Konbini ?

 
Mardi dernier, Konbini a lancé sa première verticale d’information: Konbini News. Ce nouveau format entend diversifier les activités du site en proposant à ses internautes de nouveaux contenus médiatiques, plus orientés vers le genre du reportage. Cet exotisme konbinien, qui marque une rupture dans la ligne éditoriale du site web, ne masque-t-il pas la volonté du média de se forger une légitimité journalistique ?